GuideTechnHabitat QZD218l 08

Extrait du fichier (au format texte) :

L'installation électrique dans l'habitat :
mode d'emploi

Guide normatif et règlementaire

Les installations électriques sont responsables d'une part importante des incendies domestiques. En effet, 1 incendie sur 4 est dû à une installation électrique défectueuse. L'Observatoire National de la Sécurité Electrique (ONSE) indique que, parmi les 16 millions de logements de plus de 30 ans en France, 46 % ne répondent plus aux règles de sécurité. Ce sont donc un peu plus de 7 millions de logements qui sont équipés d'installations électriques présentant des risques. Et 2,3 millions d'entre elles sont même considérées "particulièrement dangereuses".

La vétusté à l'origine de nombreux accidents électriques Les professionnels de la sécurité électrique considèrent qu'au bout de trente ans, même dans des conditions d'utilisation normales, une installation électrique présente très probablement des dangers liés à l'usure si aucune opération d'entretien n'a été effectuée depuis sa mise en place. Ainsi, chaque année, ce sont au moins 300 000 installations électriques domestiques qui viennent s'ajouter à celles dont on considère qu'elles présentent des risques. Les raisons de ces accidents sont multiples. Parmi elles, citons : - l'absence ou la défectuosité du réseau de terre, - l'absence de protection contre les contacts indirects, - l'usure du temps, - les surcharges des circuits, des parties accessibles d'appareillage sous tension, etc... A ce jour, pour la sécurité électrique des logements existants, aucun texte réglementaire n'oblige le maintien d'une installation existante en conformité avec les normes en vigueur. Seule une circulaire, datant du 13 décembre 1982 concernant la sécurité des personnes en cas de travaux de réhabilitation, fait référence aux règles minimum à suivre pour la mise en sécurité des logements existants. Pour les installations neuves, l'arrêté du 22 octobre 1969 précise que les dispositions des normes NF C 15-100 et NF C 14-100 doivent être respectées.

Introduction
Hager a conçu ce guide pour vous permettre d'avoir un aperçu des dispositions normatives et règlementaires à respecter pour que l'installation électrique de vos clients soit en sécurité et surtout, les protège de tout risque d'accident électrique.

Le document de référence permettant d'assurer la sécurité électrique des installations privatives à basse tension en France est la norme NF C 15-100.

Depuis le 1er janvier 2009, dans le cadre de la loi ENL (Engagement National pour le Logement), votée le 13 juillet 2006, un Diagnostic Electrique est exigé dans le cadre de la revente d'un logement datant de plus de 15 ans. Même s'il n'y a pas d'obligation de réaliser les travaux, l'acheteur connaîtra précisément l'état de sécurité de l'installation d'électrique.

2

pages 53 à 84

Un premier pas réglementaire pour les installations existantes : le Diagnostic Electrique Obligatoire (DEO)

pages 3 à 51

Une norme pour assurer la sécurité électrique des biens et des personnes

1

La norme NF C 15-100
Section des conducteurs, protection contre les surintensités, équipement minimum Protection contre les contacts indirects Coupure d'urgence Sectionnement Protection complémentaire contre les contacts directs Locaux contenant une baignoire ou une douche Protection contre les surtensions d'origine atmosphérique La Gaine Technique Logement (GTL) L'infrastructure de communication Installation des goulottes Les boîtes de connexion et DCL Identification des circuits et schéma de l'installation Prescription pour l'accessibilité aux personnes handicapées Schémas de principe p. 6 p. 10 p. 11 p. 12 p. 13 p. 15 p. 19 p. 23 p. 27 p. 35 p. 36 p. 37 p. 38 p. 44

2

Le Diagnostic Electrique Obligatoire
La sécurité électrique en France Un aboutissement : le Diagnostic Electrique Obligatoire Les modalités du DEO et les solutions Hager Les "plus" Hager Fiches de contrôle et libellé des anomalies p. 54 p. 55 p.58 p.71 p.74

3

Les dernières interprétations de la norme L'amendement 3 (A3) à la norme française NF C 15-100 a été établi par la Commission U15 de l'UTE. Il est la résultante de la révision de la partie 7-771 fixant les exigences complémentaires pour les installations électriques basse tension des locaux d'habitation. La partie 7-772 pour les installations électriques basse tension des parties communes des immeubles collectifs d'habitation n'est pas traitée dans ce guide. Il y a lieu de se reporter à la partie 7-772 de la norme NF C 15-100. Les principales évolutions normatives de l'amendement 3 ont pour objet : · l'intégration des prescriptions particulières pour l'accessibilité aux personnes handicapées (intégration de la fiche F10 de janvier 2009) dans la présente norme, · des précisions pour l'application des règles relatives : - aux points d'éclairage, - au décomptage des socles de prises de courant, - aux circuits de communication, - aux tableaux de communication. Les dispositions du présent amendement sont applicables aux ouvrages dont la date de dépôt de demande de permis de construire, ou à défaut la date de déclaration préalable de construction, ou à défaut la date de signature du marché, ou encore à défaut la date d'accusé de réception de commande est postérieure au 31 juillet 2010.

5

1. Section des conducteurs, protection contre les surintensités, équipement minimum
771.314.2, 771.465, 771.524, 771.533
· Les sections minimales imposées des conducteurs (voir tableau ci-dessous) sont déterminées en fonction des puissances installées et tiennent compte de la limitation des points d'utilisation alimentés par chaque circuit terminal. · Une installation doit pouvoir présenter un nombre suffisant de points d'utilisation pour assurer les besoins normaux des usagers, à savoir au minimum ceux indiqués dans le tableau. · Tout circuit doit être protégé par un dispositif de protection qui est soit un fusible soit un disjoncteur et dont le courant assigné maximal est égal à la valeur indiquée dans le tableau.

Nature du circuit Section mini des Courant assigné maxi. Equipement - Conditions d'installation conducteurs en In (en A) cuivre en mm2 disjonct. fusible 2,5 20 16 - 8 socles maxi par circuit Le nombre minimal de socles de prise de courant 16 A doit être : - 3 par chambre - 1 par tranche de 4 m² avec un minimum de 5 dans le séjour jusqu'à 40m². Pour les séjours supérieurs à 40 m², le nombre sera défini en accord avec le maître d'ouvrage et/ou l'usager, avec un minimum de 10 socles. - 6 non spécialisés dans la cuisine dont 4 à répartir au-dessus des plans de travail. Ces socles ne sont pas installés au-dessus du bac de l'évier ou des plaques de cuisson (sauf à 1,80 m du sol au-dessus de la plaque dédiée à la hotte) . Lorsque la cuisine est ouverte sur le séjour, la surface du séjour est considérée comme étant égale à la surface totale du local moins 8 m². - 1 au moins dans les autres locaux > 4 m² et les circulations, à l'exception des WC et annexes non attenantes (abris de jardin, garage...)

Prise de courant 16A

Dans la boutique



Siege social Agipi
Siege social Agipi
09/04/2011 - www.tehalit.fr
Rénovation d'un siège social Strasbourg - 67 Ré fé rence Te r t i a i Bâtiment - Siège régional AGIPI, - 2 bâtiments de 6 niveaux, - 9 000m2. Objectifs du chantier - Redimensionner de façon rationnelle l'installation électrique d'un bâtiment de 9000 m2 mêlant bureaux fermés, surfaces ouvertes et espaces de circulation. - Distribuer des réseaux de différentes natures (230V, informatique, tél,...) pour les rendre disponibles auprès de plus de 200 points d'utilisation. Contraintes

Kallysta 05 08
Kallysta 05 08
09/04/2011 - www.tehalit.fr
Hager : du rêve la réalité, il n'y a qu'un Kallysta ! La décoration tire son inspiration de la tendance...même dans l'appareillage mural ! En effet, l'art d'aménager son chez-soi ne doit négliger aucun détail pour harmoniser son intérieur avec ses goûts et ses humeurs. Complètement dans l'air du temps, l'offre d'appareillage mural Kallysta conçue par Hager ­ acteur majeur de l'équipement électrique sur le marché français ­ permet d'apporter la touche finale tous les styles

GuideTechnHabitat QZD218l 08
GuideTechnHabitat QZD218l 08
09/04/2011 - www.tehalit.fr
L'installation électrique dans l'habitat : mode d'emploi Guide normatif et règlementaire Les installations électriques sont responsables d'une part importante des incendies domestiques. En effet, 1 incendie sur 4 est dû une installation électrique défectueuse. L'Observatoire National de la Sécurité Electrique (ONSE) indique que, parmi les 16 millions de logements de plus de 30 ans en France, 46 % ne répondent plus aux règles de sécurité. Ce sont donc un peu plus de 7 millions de

air loft
air loft
09/04/2011 - www.tehalit.fr
Applications Un petit air de loft Après une dizaine d'année de bons et loyaux services, cette belle maison de la région de Dôle (39) méritait quelques petits réaménagements intérieurs. Les propriétaires souhaitaient notamment repenser entièrement le séjour qui, en raison de sa conception, s'était davantage mué en lieu de passage qu'en véritable pièce de vie. Jean-Charles Perrard Fiche chantier : Chantier : extension et rénovation du séjour d'une maison particulière Installateur

tebis ferme
tebis ferme
09/04/2011 - www.tehalit.fr
Trucs et astuces Comment modifier un scénario sans le configurateur ? Imaginons qu  la demande de votre client, vous lui ayez programmé un scénario regarder la TV  comprenant l extinction des plafonniers et de la lampe sur pied, l allumage d une applique murale 70% et la fermeture des volets mi-hauteur pour éviter les reflets du soleil sur le téléviseur. Il y a de fortes chances qu au fil du temps, et en fonction des saisons, votre client souhaite adapter quelque peu ce scénar

Nodeis 03 08
Nodeis 03 08
09/04/2011 - www.tehalit.fr
Simplicité, performance et esthétisme pour le nouveau coffret de communication TN 401 À compter de janvier 2008 et en application de la norme NF C 15-100, tous les socles de prise de communication doivent être de type RJ 45 dans les locaux d'habitation neufs. Cette mesure concerne les ouvrages dont la date de dépôt de demande de permis de construire, de déclaration préalable de construction, de signature du marché ou d'accusé de réception de commande est postérieure cette date. C'e

colonnes topaz reference
colonnes topaz reference
09/04/2011 - www.tehalit.fr
Références Colonnes Topaz Equipement informatique d'un établissement scolaire Molsheim (67) L'avis de M. Sattler, l'installateur : "Le défi consistait amener le courant proximité de PC mais aussi d'automates, disposés en ilôts au milieu des salles de cours. Les colonnes Topaz se sont rapidement imposées comme la solution idéale. D'autant plus qu'elles sont fiables : une colonne que l'on installe en plein milieu d'une salle de classe doit résister même aux élèves les plus turbule

goulottes lfs reference
goulottes lfs reference
09/04/2011 - www.tehalit.fr
Référence Goulottes en acier LFS Equipement du centre de dialyse d'une clinique Strasbourg (67) André Beyer, Chef d'atelier de la clinique : "Le milieu hospitalier impose des normes strictes, et notamment en matière d'hygiène. Le produit retenu devait donc permettre aux équipes de nettoyage d'accéder aux tuyaux. Cette goulotte devait, en outre, être capable de supporter les chocs auxquels elle est constamment soumise. Et ce, en conservant un aspect impeccable. La dernière contrainte que

A full range of standard contracts Premium, Gold, Diamond, Platinium (pdf file in French)
A full range of standard contracts Premium, Gold, Diamond, Platinium (pdf file in French)
27/10/2010 - www.aees.fr
E Nos contrats de maintenance : En fonction de votre parc, AEES vous proposera le contrat le mieux adapté vos besoins. CONTRAT Visite(s) préventive(s) annuelle (s) 1 4 visites selon besoin Tarif préférentiel sur Pièces Détachées Feuilles de mesure, bilan et préconisations Constructeurs Renseignement du registre sécurité Intervention sur appels dépannage illimités Pièces détachées (hors batterie) Batteries + Recyclage des déchets Garantie étendue +2 ans (en option l'achat d

Lire l'article
Lire l'article
10/10/2010 - www.altrad.com
1/5 Le moniteur du commerce international www.lemoci.com Quotidien 14 mai 2009 Par Solange de Fréminville PME l international Les secrets des entreprises françaises qui gagnent l export Altrad, numéro un européen de l échafaudage Le groupe Altrad est devenu en vingt ans un acteur de premier plan sur le marché du matériel pour le bâtiment. Fondé en 1985 par un entrepreneur d origine syrienne, Mohed Altrad, le groupe s est agrandi par croissance externe. Altrad s impose aujourd

Une nouvelle scène pour l'art - Zumtobel
Une nouvelle scène pour l'art - Zumtobel
17/02/2017 - www.zumtobel.com
Communiqué de presse Dornbirn, juin 2011 Une nouvelle scène pour l art Zumtobel éclaire l exposition Zaha Hadid dans le pavillon Mobile Art B1 I Découvrir l art dans l art : le langage architectural fluide du pavillon Mobile Art marque également ses espaces intérieurs qui accueillent actuellement l exposition « Zaha Hadid, une architecture ». Les formes et structures organiques permettent une variation constante des espaces d exposition, formant un contexte exceptionnel qui permet

TN421 Grade 1 TN423 Grade 3 - Hager
TN421 Grade 1 TN423 Grade 3 - Hager
09/02/2012 - www.hager.fr
¢ Coffret de communication VDI semi-équipé 2R-26M TN421 Grade 1 TN423 Grade 3 Notice de montage TN103S prise DTI TN103S TN111 Répartiteur téléphonique 2 x 4 sorties p. 5 TN001S p. 4 TN001S Connecteur RJ45 Cat 5e pour Grade 1 p. 6-7 TN002S Connecteur RJ45 Cat 6 pour Grade 3 p. 8-9 WS100 prises courant fort p. 10 1 6V 5031.c Mise en oeuvre du TN421 / TN423 Exemple en dégroupage partiel Téléphone analogique Filtre adsl fourni par l'opérateur Téléphone par internet PC PC Télévision pa

Flail Cutter Attachment specifications
Flail Cutter Attachment specifications
01/12/2010 - www.bobcat.eu
Flail Cutter Attachments Flail Cutter Specifications Standard features ‡ Variable-speed displacement motor allows the flail cutter to be "tuned in" to your machine, depending on its hydraulic capacity. By varying the motor displacement to accept auxiliary hydraulic flows ranging from 64 to 151 l/min, the flail cutter can be operated on many different carriers. ‡ Floating linkage is standard on the flail cutter. This, along with the attachment's compact deck length, lets the unit follow the

Chères clientes, chers clients - Häfele
Chères clientes, chers clients - Häfele
20/12/2017 - www.hafele.fr
Chères clientes, chers clients, Bienvenue dans cette newsletter de juin 2016 ! Ce mois-ci, de nombreuses nouveautés : 1. Pour notre partenaire Batifer, une boutique Häfele flambant neuve vient d être mise en place, avec 12 dispositifs pour présenter les produits phares. 2. De nouvelles vidéos sont découvrir pour voir en situation 4 gammes de produits : l éclairage LED Loox, les relevants Free, le contrôle d accès Dialock et les solutions pour le bureau. 3. Idées pour l habitat