Doc. .x. 2003 - ok IMP

Extrait du fichier (au format texte) :

RÉGLEMENTATION
NOUVEAU REGLEMENT DE SECURITE POUR ALLER À L'ESSENTIEL...
Le nouveau règlement de sécurité est applicable aux ERP pour tous les permis de construire délivrés depuis du 8 avril 2002. Pour les ERT, un nouveau texte s'appliquera prochainement. LES TYPES D'ÉCLAIRAGE DE SÉCURITÉ ET LES TYPES D'ÉTABLISSEMENT · Suppression des 4 types d'éclairage de sécurité (A, B, C, D) au profit d'un type unique. Par contre, les types et les catégories d'établissement sont maintenus. · Un nouveau type d'établissement est créé, le type J. Il correspond aux "Structures d'accueil pour personnes agées et personnes handicapées". LES DÉNOMINATIONS · Le terme éclairage d'évacuation remplace éclairage de balisage. · L'éclairage d'ambiance peut aussi être désigné par l'éclairage anti-panique. LES FLUX · Les blocs d'évacuation doivent avoir un flux lumineux "assigné" d'au moins 45 lumens. "Assigné" = valeur minimale garantie par le fabricant. Cette mesure est effectuée sur 1 heure de fonctionnement en secours du bloc. Cela est comparable aux 60 lumens mesurés précédemment à 5 minutes. · Le nombre de blocs anti-panique ou ambiance se calcule sur la base de 5 lm/m2 en utilisant le flux assigné, c'est à dire mesuré à 1 heure. Chaque local ou hall nécessitant un éclairage anti-panique devra être éclairé par au moins deux blocs autonomes. La distance entre deux blocs ne doit pas excéder 4 fois la hauteur au dessus du sol. LES CONTRÔLES PÉRIODIQUES La fréquence des vérifications du parc s'allège : · Une fois par mois (au lieu d'une fois par jour / semaine) : vérification du bon fonctionnement de la commutation veille / secours et l'état de toutes les lampes. · Tous les six mois (au lieu de trois) : vérification de l'autonomie de la batterie. MOINS SOUVENT MAIS MIEUX ! Kaufel s'associe pleinement au sens de la réforme qui, par les dispositions prises, privilégie la bonne exécution des contrôles... à leur fréquence. La fiabilité et l'interactivité des nouvelles technologies Adressable et Autotestable, permettent, par rapport à la technologie standard (100 % manuelle), d'améliorer la sécurité en minimisant les contraintes. LES ÉTABLISSEMENTS AVEC LOCAUX À SOMMEIL (TYPES J, O, OA, U & PE) Dans les établissements avec locaux à sommeil qui ne disposent pas d'une source de remplacement (groupe électrogène, ...), l'éclairage de sécurité d'évacuation doit être complété. Pour plus de renseignements, se reporter page 68. LES LUMINAIRES SOURCES CENTRALES ET SOURCES CENTRALES · Les Luminaires pour Source Centrale (LSC) doivent être admis à la marque NF AEAS. · Les sources centrales devront être conformes à la norme NFC 71 815. · Les câbles d'alimentation entre la Source Centrale et les LSC doivent être de catégorie CR1 (résistant au feu). · L'éclairage d'évacuation par source centrale doit être allumé en permanence pendant la présence du public. · L'éclairage anti-panique ou d'ambiance peut être éteint ou allumé pendant la présence du public. LES REGLES PARTICULIERES PAR TYPE D'ETABLISSEMENT -L -M -N -O -P -R -S -T -U -V -W -X -Y - GA - OA - PA - SG - CTS - EF - REF - BH
pages 67 à 87

SOMMAIRE
LES GENERALITES a) Les différents types d'éclairage b) La fonction de l'éclairage de sécurité c) Le mode de fonctionnement d) Les textes réglementaires e) Les normes produits LES 2 FONCTIONS a) Evacuation b) Ambiance / anti-panique LA CONCEPTION DE L'INSTALLATION a) Par B.A.E.S. b) Par sources centrales LES OBLIGATIONS DE L'EXPLOITANT
page 65 page 65 page 64 page 64

a) L'exploitation b) Les vérifications par l'exploitant c) Les vérifications par organisme agréé d) Maintenance : Voir Mémento maintenance version 2003 LE TYPE ET CATEGORIE D'ETABLISSEMENT a) Type d'établissement b) Catégorie d'établissement c) Classification particulière ERT d) 5ème catégorie e) Locaux à sommeil f) Classification des établissements g) Choix de l'éclairage de sécurité
page 66

-J - PS - IGH - ERT

LES DEGRES DE PROTECTION IP / IK

pages 88 à 90

a) Définition des indices IP et IK b) Indices requis par type d'établissement. LES REGLES D'INSTALLATION ET NORMES pages 90 à 93 POUR L'INCENDIE a) Les règles d'installation b) Principales normes d'installation c) Principales normes de maintenance d) Réglementation S.S.I e) Abréviations utilisées

63

REGLES D'INSTALLATION POUR SYSTEME D'ECLAIRAGE DE SECURITE
LES GENERALITES
A) LES DIFFÉRENTS-TYPE D'ÉCLAIRAGE Dans tout type d'établissement un éclairage électrique doit être prévu. Cet éclairage comprend : - un éclairage normal obligatoire, - un éclairage de remplacement éventuel (permet de poursuivre l'exploitation de l'établissement en cas de défaillance de l'éclairage normal), - un éclairage de sécurité obligatoire (permet l'évacuation de l'établissement en cas de défaillance de l'éclairage normal / remplacement). B) LA FONCTION DE L'ECLAIRAGE DE SÉCURITÉ Le rôle de l'éclairage de sécurité est défini dans l'article EC7 du règlement de sécurité. Article EC7 : L'éclairage de sécurité doit être à l'état de veille pendant l'exploitation de l'établissement. L'éclairage de sécurité est mis ou maintenu en service en cas de défaillance de l'éclairage normal / remplacement (groupe électrogène). En cas de disparition de l'alimentation normal / remplacement, l'éclairage de sécurité est alimenté par une source de sécurité dont la durée assignée de fonctionnement doit être de 1 heure au moins. Il comporte : - soit une source centralisée constituée d'une batterie d'accumulateurs alimentant des luminaires ; - soit des blocs autonomes. C) LE MODE DE FONCTIONNEMENT L'éclairage de sécurité permet lorsque l'éclairage normal est défaillant : - L'évacuation des personnes vers l'extérieur, - Les manoeuvres intéressant la sécurité. L'éclairage de sécurité est obligatoire pour : - Les établissements recevant du public (arrêté du 23 juin 1980, du 22 juin 1990 et du 19 novembre 2001), - Les établissements recevant des travailleurs (Décret 88-1056 du 14 novembre 1988), - Les immeubles d'habitation (arrêté du 31 janvier 1986). D) LES TEXTES RÉGLEMENTAIRES Les textes réglementaires pour les Etablissements Recevant du Public ou des Etablissements Recevant des Travailleurs imposent des règles d'installation et la conformité des produits de sécurité aux normes en vigueur. 64 E) LES NORMES PRODUITS A E A S Les blocs autonomes doivent être admis à la marque NF AEAS selon la norme européenne NF EN 60598.2.22 et les normes françaises NFC 71800 / 801 / 805. Les blocs autonomes SATI (Système Automatique de Tests Intégré) doivent de plus être conformes à la norme NFC 71820. Le marquage "performance SATI" est une preuve de cette conformité. Les luminaires d'éclairage de sécurité sur source centrale (LSC) doivent être admis à la marque NF AEAS selon la norme européenne NF EN 60598.2.22.

LES 2 FONCTIONS
A) EVACUATION L'éclairage d'évacuation (précédemment dénommé "balisage") doit permettre à toute personne d'accéder à l'extérieur, à l'aide des foyers lumineux assurant notamment la reconnaissance des obstacles et l'indication des changements de direction (art. EC8 §2). L'éclairage d'évacuation est installé dans : - les couloirs et les dégagements avec un maximum de 15 m entre chaque bloc - au-dessus de chaque porte de sortie ou de sortie de secours - au-dessus de chaque obstacle - pour chaque changement de direction du chemin d'évacuation. Cette disposition s'applique aux locaux recevant cinquante personnes et plus et aux locaux d'une superficie supérieure à 300 m2 en étage et au rez-de-chaussée et 100 m2 en sous-sol. Les blocs d'évacuation doivent avoir un flux lumineux assigné* d'au moins 45 lumens. * "Assigné"= Valeur minimale garantie par le fabricant. Cette mesure est effectuée sur 1 heure de fonctionnement en secours du bloc. Cela est comparable aux 60 lumens mesurés précédemment à 5 minutes. B) AMBIANCE / ANTI-PANIQUE Il doit assurer un éclairement uniforme et une bonne visibilité afin d'éviter les mouvements de panique. L'éclairage d'ambiance est installé dans les locaux pouvant recevoir plus de 50 personnes en sous-sol et plus de 100 en étage et rez-de-chaussée Cet éclairage doit être basé sur un flux lumineux assigné

RÉGLEMENTATION
d'au moins 5 lumens par mètre carré de surface du local. La distance entre deux foyers lumineux doit être au plus égale à 4 fois la hauteur d'installation (art. EC10 §2). L'éclairage d'ambiance ou d'anti-panique doit être réalisé de façon que chaque local ou hall soit éclairé par au moins deux foyers lumineux. - Il est admis de regrouper les circuits d'éclairage d'ambiance ou d'anti-panique de plusieurs locaux avec ceux d'éclairage d'évacuation de plusieurs dégagements de façon à n'utiliser, au total, pour chaque type d'éclairage, que deux circuits. Dans ce cas la règle précédente du double circuit continue à s'appliquer. - L'éclairage d'évacuation par source centrale doit être allumé en permanence pendant la présence du public (EC11 §2). - L'éclairage d'ambiance peut être éteint ou allumé pendant la présence du public. Si les foyers lumineux sont éteints à l'état de veille, leur allumage automatique doit être assuré à partir d'un nombre suffisant de points de détection de défaillance de l'alimentation (EC11 § 3). Voir solution technique BC / panique page 47.

LA CONCEPTION DE L'INSTALLATION
A) PAR B.A.E.S La dérivation électrique alimentant un bloc autonome doit être issue d'une dérivation prise en aval du dispositif de protection et en amont du dispositif de commande de l'éclairage normal du local ou du dégagement où est installé ce bloc. Les blocs autonomes utilisés pour l'éclairage d'évacuation (EC12 §4) doivent être : - à fluorescence de type non permanent obligatoirement équipé d'un système automatique de test intégré (S.A.T.I.) conforme à la norme en vigueur (NFC 71820) ; - à fluorescence de type permanent ; - à incandescence ; Les blocs autonomes utilisés pour I'éclairage d'ambiance ou anti-panique (EC12 §5) doivent être : - à fluorescence de type non permanent ; - à incandescence (blocs à phares). L'installation de blocs autonomes doit posséder un ou plusieurs dispositifs permettant une mise à l'état de repos centralisée qui doivent être disposés à proximité de l'organe de commande générale ou des organes de commande divisionnaires. B) PAR SOURCES CENTRALES - Les Luminaires pour Source Centrale (LSC) doivent être admis à la marque NF AEAS (EC11 §1). - Les sources centrales devront être conformes à la norme NFC 71 815 (EC11 §8). - Les câbles d'alimentation entre la Source Centrale et les LSC doivent être de catégorie CR1 résistant au feu (EL16 §1). - L'installation alimentant l'éclairage de sécurité doit être subdivisée en plusieurs circuits au départ d'un tableau de sécurité conforme à l'article EL 15. - Aucun dispositif de protection ne doit être placé sur le circuit des installations d'éclairage de sécurité. - L'éclairage d'ambiance de chaque local ainsi que l'éclairage d'évacuation de chaque dégagement d'une longueur supérieure à 15 m doivent être réalisés en utilisant chacun au moins deux circuits distincts suivant des trajets aussi différents que possible. En cas de défaillance de l'un des deux circuits, l'éclairement doit rester suffisant (ne pas raccorder 2 foyers lumineux proches sur le même circuit).

LES OBLIGATIONS DE L'EXPLOITANT
A) L'EXPLOITATION - L'éclairage de sécurité doit être mis à l'état de veille pendant les périodes d'exploitation de façon à ce qu'il soit opérationnel dès l'apparition d'une défaillance de l'éclairage normal / remplacement (EC14 §1). - L'éclairage de sécurité doit être mis à l'état de repos ou d'arrêt lorsque l'installation d'éclairage normal est mise intentionnellement hors tension (EC14 §2). B) LES VÉRIFICATIONS PAR L'EXPLOITANT Article EC 14 : .../... § 3. L'exploitant doit s'assurer périodiquement : · une fois par mois : - du passage à la position de fonctionnement en cas de défaillance de l'alimentation normale et à la vérification de l'allumage de toutes les lampes (le fonctionnement doit être strictement limité au temps nécessaire au contrôle visuel) ; - de l'efficacité de la commande de mise en position de repos à distance et de la remise automatique en position de veille au retour de l'alimentation normale ; · une fois tous les six mois : de l'autonomie d'au moins 1 heure. Dans les établissements comportant des périodes de fermeture, ces opérations doivent être effectuées de telle manière qu'au début de chaque période d'ouverture au public, l'installation d'éclairage ait retrouvé l'autonomie prescrite. Ces opérations peuvent être effectuées automatiquement par l'utilisation de blocs autonomes comportant un système automatique de test intégré (S.A.T.I.) conforme à la norme en vigueur (NFC71820). Les interventions ci-dessus et leurs résultats doivent être consignés dans le registre de sécurité. 65

C) LES VÉRIFICATIONS PAR ORGANISME AGRÉÉ Les installations d'éclairage doivent être vérifiées dans les conditions des articles GE6 à GE9 par des organismes agréés ou par des techniciens compétents. La périodicité des vérifications est annuelle. D) MAINTENANCE Voir le manuel "MEMENTO MAINTENANCE".

D) 5ÈME CATÉGORIE
TYPE J NATURE DE L'EXPLOITATION Structure d'accueil pour personnes âgées et personnes handicapées : - effectif des résidents - effectif total Salles d'auditions, de conférences, de réunions Salles de spectacles, de projections ou à usage multiple Salles de réunion, de quartier sans spectacle Salle polyvalente à dominante sportive (S>1200m2 et H

Dans la boutique



NOTICE BRIO 60F A/F CO - 025 OK
NOTICE BRIO 60F A/F CO - 025 OK
10/03/2012 - kaufelfr.tnb.com
BRIO 60F A BRIO 60F COM 1- PRESENTATION BAES d'évacuation à fluorescence existant en version Autotestable SATI et Adressable SATI. Ces appareils sont homologués NF AEAS et sont conformes aux normes : · NF EN 60598-2-22 · NFC 71800 · NFC 71820 (SATI)* Technologie SATI SATI Adressable Adressable Désignation BRIO 60F A BRIO 60F A laqué BRIO 60F COM BRIO 60F COM laqué Référence 226 413 226 419 227 413 227 419 Licence T02171 T03042 T02172 T03041 * Les certificats d'homologation sont disponibles...

Doc. .x. 2003 - ok IMP
Doc. .x. 2003 - ok IMP
10/03/2012 - kaufelfr.tnb.com
REGLES D'INSTALLATION ET NORMES POUR L'INCENDIE REGLES D'INSTALLATION · Tableau de signalisation : doit être installé à un emplacement non accessible au public et surveillé pendant les heures d'exploitation de l'établissement. Il doit être visible du personnel de surveillance et ses organes de commande et de signalisation doivent demeurer aisément accessibles. Il doit être fixé aux éléments stables de la construction. · Déclencheurs manuels (DM) : doivent être disposés dans les...

M i c r o s o f t W o r d - D M M D _ I N D _ 0 1 . d o c
M i c r o s o f t W o r d - D M M D _ I N D _ 0 1 . d o c
10/03/2012 - kaufelfr.tnb.com
ALARME INCENDIE PERIPHERIQUES CONVENTIONNELLES Déclencheurs Manuels Conforme à la norme NF EN 54-11 DMMD Rouge DMMD ET Rouge OPTION : Capot DMMD CODE : 534 106 3 modèles existants Déclencheur Manuel à Membrane Déformable Livré avec clef de réarmement Code DMMD Rouge DMMD Vert (pour issue de secours) DMMD ET Rouge Capot DMMD 534 115 534 116 535 211 534 106 Dimensions (mm) 90 x 90 x 35 90 x 90 x 35 87 x 87 x 53 95 x 70 x 3 CARACTERISTIQUES TECHNIQUES Alimentation : Température d'utilisation...

AUTOTESTABLE SATI
AUTOTESTABLE SATI
10/03/2012 - kaufelfr.tnb.com
100% LED BRIO+ 60LP A Référence : 226 501 AUTOTESTABLE SATI EVACUATION PERMANENT Compatible avec les principales télécommandes du marché Label « Performance SATI » Bloc design extra-plat < 34 mm Technologie 100% LED Consommation < 1,2 W Garantie commerciale 3 ans CARACTERISTIQUES TECHNIQUES : Numéro d'homologation : Indice de protection : Flux assigné : Autonomie : Classe : Dimensions (Lxlxh) : Tension d'alimentation : T10125 IP42 / IK 07 45 lm 1 heure II 210 x 122 x 33,8 mm 230 VCA...

Alarmes
Alarmes
09/04/2011 - kaufelfr.tnb.com
RÉGLEMENTATION REGLES D'INSTALLATION ET NORMES POUR L'INCENDIE REGLES D'INSTALLATION · Tableau de signalisation : doit être installé à un emplacement non accessible au public et surveillé pendant les heures d'exploitation de l'établissement. Il doit être visible du personnel de surveillance et ses organes de commande et de signalisation doivent demeurer aisément accessibles. Il doit être fixé aux éléments stables de la construction. · Déclencheurs manuels (DM) : doivent être disposés...

FICHE PRODUIT BT5F-2_FICHE BT 5F
FICHE PRODUIT BT5F-2_FICHE BT 5F
10/03/2012 - kaufelfr.tnb.com
n "La" télécommande idéale pour les tableautiers* n Information et report de défaut SATI EXCLUSIVITE KAUFEL n Report Allumage/ Extinction *La BT 5F apporte de nouvelles perspectives d'utilisation notamment grâce à sa compatibilité "allumage / extinction" avec la plupart des blocs du marché (Autotestable SATI). Elle est idéale pour les installations de BRIO+ et BRIO ECO3. Nouvelle génération de télécommande intelligente BT 5F Kaufel, Tél : 03.86.86.48.48 - Fax : 03.86.86.48.44...

M i c r o s o f t W o r d - P E P B R I O + B A E H I P 5 5 . d o c
M i c r o s o f t W o r d - P E P B R I O + B A E H I P 5 5 . d o c
10/03/2012 - kaufelfr.tnb.com
Profil Environnemental Produit Bloc autonome d'éclairage de sécurité Ce document répond aux exigences de la norme NF ISO 14 020 établissant les principes directeurs pour le développement et déclarations environnementales ainsi qu'à celle de la norme ISO 14 025 établissant les principes et les procédures de développement de déclarations environnementales de type III. Mise à jour : 21 juin 2010 1. Description du produit Référence : 246 703 & 247 703 Identification du produit : BRIO+...

M i c r o s o f t W o r d - B R I O E C O 3 6 0 I P 5 5 . d o c
M i c r o s o f t W o r d - B R I O E C O 3 6 0 I P 5 5 . d o c
10/03/2012 - kaufelfr.tnb.com
Profil Environnemental Produit Bloc autonome d'éclairage de sécurité Ce document répond aux exigences de la norme NF ISO 14 020 établissant les principes directeurs pour le développement et déclarations environnementales ainsi qu'à celle de la norme ISO 14 025 établissant les principes et les procédures de développement de déclarations environnementales de type III. Mise à jour : 21 décembre 2009 1. Description du produit Référence : 226 803 & 227 803 Identification du produit :...
 

SmarTray – the new pencil tray family - Hettich
SmarTray – the new pencil tray family - Hettich
02/12/2014 - www.hettich.com
SmarTray  the new pencil tray family SmarTray Small tray with perfect organisation ð§ ð§ Two trays with heights 40 an 60 mm ð§ SmarTray offers multifunctional organisation inside furniture and underneath table tops ð§ Both pencil trays are made of highgrade polymer with integrated front panel ð§ Sophisticated running feature due to our Quadro 12 runner. ð§ 2 SmarTray is a universal pencil tray concept for various office items Availble with detent in or Silent System or...

recommandations techniques fichiers graphiques - Faber France
recommandations techniques fichiers graphiques - Faber France
13/12/2017 - www.faber-france.fr
RECOMMANDATIONS TECHNIQUES FICHIERS GRAPHIQUES Dans le but de faciliter et d optimiser le traitement des fichiers graphiques que vous nous envoyez, nous avons élaboré un cahier des charges relatif aux caractéristiques techniques de ces fichiers. Ainsi, nous vous remercions de bien vouloir respecter les recommandations techniques ci-dessous pour la préparation de ces fichiers graphiques. LOGICIELS RECOMMANDES - ILLUSTRATOR PHOTOSHOP FORMAT DES FICHIERS Pour les produits des gammes "Fun Line",...

4R de RONIS : une gamme universelle et toujours plus de sécurité
4R de RONIS : une gamme universelle et toujours plus de sécurité
30/04/2012 - www.andresudrie.com
Information Presse Avril 2012 4R de RONIS Une gamme universelle qui offre toujours plus de sécurité Pour répondre aux attentes des industriels et des utilisateurs, RONIS, fabricant de systèmes de verrouillages, filiale du Groupe Sécuridev, innove et présente 4R, une gamme complète de serrures adaptée à tout type de mobilier métal. Homogène, la nouvelle gamme 4R de RONIS s'adapte sur tous les mobiliers métalliques de bureaux et d'ateliers pour apporter des solutions inédites et pratiques...

Hauteurs de pose recommandées pour les produits vestiaires Pour ...
Hauteurs de pose recommandées pour les produits vestiaires Pour ...
05/03/2012 - www.franceequipement.fr
!"#$%#&'()%(*+'%(&%,+--".)/%'(*+#&(0%'(*&+)#1$'(2%'"1&%' !"#$%&'#()*+%*)%*,-.,)+%/ ! ( 3+&$%-".$%"#45(01''%()%(*+&$%-".$%"#4(*+#&(")#0$%'5%.6".$'(7 (!"#$!%!"#&!'(!)*!+,-.*-/! 0""$!%!""&!'(!12-/!3*4!*56,5.47 ! ( 8".,'(-#&"#4(7 (!+,-.*-/!)*!38,4494*!*5./*!:;!*.!:&!'( ! ( !"#$%#& ( *0". ( 2"'9#%5$&"2"10 ( *+#& ( ")#0$% ( 7 12-/ ! )*4 ! 1*/4255*4 ! )* ! "(#& ! 0(2!1/?@29/!A$!'( ! ( 3+&$%:*"9#%$'(7 (("#$!%!"B$!'(!0C!+,-.*-/!)*!38,4494*7! !"#$%(*+%+.,0).0$*+%1.,'02.34+%/ ! ( 3+&$%-".$%"#4(7 (("$$!'(!)-!423...

Frédéric JANIN, nouveau Directeur Marketing et Communication France de UNILIN Insulation
Frédéric JANIN, nouveau Directeur Marketing et Communication France de UNILIN Insulation
29/09/2016 - www.andresudrie.com
Information Presse Septembre 2015 Frédéric JANIN, nouveau Directeur Marketing et Communication France de UNILIN Insulation Frédéric JANIN rejoint UNILIN Insulation, le spécialiste des panneaux de toiture isolants et de plaques d isolation polyuréthane pour le bâtiment et la maison individuelle, au poste de Directeur Marketing & Communication France. Expert des stratégies de marque, Frédéric JANIN, 54 ans, est nommé Directeur Marketing & Communication de la société UNILIN Insulation...

garde-corps à remplissage - Horizal
garde-corps à remplissage - Horizal
15/07/2020 - www.horizal.com
GARDE-CORPS AVEC REMPLISSAGE - MODELE ATHYS GARDE-CORPS A REMPLISSAGE MODELE ATHYS gamme INITIAL GARDE-CORPS AVEC REMPLISSAGE - MODELE ATHYS INITIAL gamme Pour privilegier la creation, concu exclusivement a partir de profils circulaires, le garde-corps ATHYS permet d'harmoniser la main courante aux profils d'encadrement du remplissage. La combinaison des lisses de divers diametres autorise multiples variantes aux formes arrondies qui s'associent avec succes a tout type de remplissage (verre...